Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé.
Plein écran
Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé. © BELGA

Début progressif de la vaccination des professionnels d'aide et de soins en Wallonie

La vaccination des professionnels d'aide et de soin de première ligne (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, dentistes, pharmaciens, aides-soignants, kinés, ambulanciers, ...) a débuté ce mardi en Wallonie. Un lancement progressif puisque seul environ un tiers des 31 sites de vaccination (25 hôpitaux et 6 centres) ont ouvert leurs portes.

  1. Voyages non essentiels: vers une levée de l’interdiction le 1er avril prochain

    Voyages non essentiels: vers une levée de l’interdiction le 1er avril prochain

    Le Premier ministre Alexander De Croo souhaite conclure un nouvel accord de coopération avec les entités fédérées au sujet des règles de dépistage et de quarantaine, de manière à renforcer leur caractère exécutoire. L’objectif est de pouvoir, à partir du 1er avril, sortir progressivement de l’interdiction pure et simple des voyages non essentiels. Le libéral l’a expliqué lundi au Comité d’avis fédéral chargé des Questions européennes.
  2. Pfizer, Moderna ou AstraZeneca: faut-il craindre un “shopping de la vaccination” suite à un bug informatique?

    Pfizer, Moderna ou AstraZene­ca: faut-il craindre un “shopping de la vaccinati­on” suite à un bug informati­que?

    En réservant son rendez-vous sur internet pour se faire vacciner contre la Covid-19, le type de vaccin qui sera administré s’affiche. Curieux, alors que le gouvernement avait affirmé que la marque du vaccin ne serait connue par le patient qu’au moment-même de l’injection dans le centre. Le fait que cette information soit visible en ligne résulterait en réalité d'une simple erreur informatique, mais tant du côté de la taskforce vaccination que de l’agence flamande de la Santé, on ne craint pas de “shopping” de la vaccination à cause de cet impair.
  1. “Propagateur de folie": le chirurgien misogyne s’en prend une nouvelle fois à Marc Van Ranst

    “Propaga­teur de folie": le chirurgien misogyne s’en prend une nouvelle fois à Marc Van Ranst

    Le virologue Marc Van Ranst a partagé samedi sur Twitter une lettre à charge envoyée par le chirurgien esthétique Jeff Hoeyberghs à l’Ordre des médecins le 19 juin dernier dans le but de le faire suspendre, lui et la ministre de la Santé de l’époque, Maggie De Block (Open Vld). L’homme, qui est poursuivi pour sexisme et discrimination pour des propos polémiques sur les femmes tenus à l’UGent en 2019, accuse notamment son confrère de “propager [la] folie dans les médias”.
  2. Un foyer du variant sud-africain détecté dans une maison de retraite de Flandre: trois des six membres du personnel infectés n’étaient pas vaccinés

    Un foyer du variant sud-africain détecté dans une maison de retraite de Flandre: trois des six membres du personnel infectés n’étaient pas vaccinés

    Une maison de retraite à Ingooigem en Flandre Occidentale fait face à un foyer de coronavirus. Douze résidents et six membres du personnel ont été testés positifs à la variante sud-africaine du virus. Deux des six membres du personnel infectés n’étaient pas vaccinés. L’un des employés n’avait reçu qu’une seule des deux doses prévues. “Cela montre l’importance d’un taux de vaccination élevé chez les prestataires de soins”, déclare l’épidémiologiste Pierre Van Damme.
  1. Un éléphanteau charge les vétérinaires pour protéger sa mère mal en point
    Play

    Un éléphan­teau charge les vétérinai­res pour protéger sa mère mal en point

    12:13
  2. La Porsche de Maradona mise aux enchères en Belgique
    Play

    La Porsche de Maradona mise aux enchères en Belgique

    28 février