Plein écran
Photo prétexte. © Getty Images/iStockphoto

Décès au bal aux lampions à Rochefort: trois suspects en détention préventive

Trois individus ont comparu vendredi, lundi et mardi devant la chambre du conseil de Namur pour leur implication présumée dans l'agression qui a couté la vie à Michaël R., la nuit du 10 au 11 août, au bal aux lampions de Rochefort. Tous ont été maintenus en détention préventive pour un mois.

"Certains reconnaissent avoir porté des coups, d'autres non. Quant à l'intensité des coups, personne ne dit que la victime a été passée à tabac", souligne le parquet de Namur. Par ailleurs, un quatrième suspect a été interpellé lundi et placé sous mandat d'arrêt. Il comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil. "Enfin, une cinquième personne avait été interrogée le 15 août dernier mais elle a été relâchée", précise le parquet de Namur.

Dans la nuit du 10 au 11 août, Michaël R. a reçu des coups lors d'une bagarre dans laquelle il était impliqué au bal aux lampions de Rochefort. Emmené aux soins intensifs du CHU UCL Dinant Godinne, il est décédé cinq jours plus tard des suites de ses blessures. 

  1. Rénover les écoles? Il faut 1,2 milliard d’euros

    Rénover les écoles? Il faut 1,2 milliard d’euros

    Il faudrait plus d'un milliard d'euros pour remettre à niveau les bâtiments scolaires de la Communauté française et rattraper deux décennies de sous-investissements chroniques, rapporte Le Soir lundi, citant un état des lieux mené par le ministre Frédéric Daerden qui assure la tutelle sur Wallonie-Bruxelles Enseignement. Une estimation qui confirme celle que le ministre avait déjà évoquée dans une interview accordée à Sudpresse le 14 janvier dernier.