Plein écran
© Koen Baten

Décès suspect d'une jeune mère, son partenaire placé sous mandat d'arrêt

UpdateUne femme âgée de 33 ans a perdu la vie dans des circonstances suspectes dans la nuit de mardi à mercredi à Oordegem, une section de la commune de Lede, rapporte mercredi Het Nieuwsblad. La section de Termonde du parquet de Flandre orientale a indiqué qu'elle enquêtait sur ce décès, sans faire davantage de commentaires.

La victime serait morte de manière violente, selon Roland Uyttendaele, le bourgmestre de Lede, cité par le quotidien.

La victime, mère de trois enfants âgés d'un an et demi à onze ans, aurait été tuée au couteau, selon nos confrères d'HLN, précisant que les enfants étaient présents dans l'habitation au moment des faits.

Suspecté, son partenaire, âgé de 35 ans, a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction, a indiqué mercredi en début de soirée le parquet de Flandre orientale. Le compagnon de la victime avait lui-même contacté les services d'urgence. Le laboratoire, le médecin légiste et un juge d'instruction étaient alors descendus sur les lieux afin de procéder aux constations d'usage.

  1. L’affaire Pauwels bouleversée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    L’affaire Pauwels boule­versée par une histoire de cœur? “Le chef d’enquête a pollué ce dossier comme un cancer”

    Me Frank Discepoli, avocat de Farid Hakimi, principal inculpé dans le cadre du dossier des home-jacking dans lequel est inculpé l'animateur Stéphane Pauwels, a demandé à la chambre des mises en accusation de la cour d'appel du Hainaut de prononcer l'irrecevabilité des poursuites, estimant que le chef d'enquête "a pollué ce dossier comme un cancer" en faisant des promesses à un autre inculpé. Il a été imité par d'autres avocats scandalisés par la tournure que prend ce dossier.