L'Autriche souhaite progressivement assouplir les restrictions en vigueur pour lutter contre le nouveau coronavirus à partir du 14 avril, en commençant par la réouverture des petits commerces et selon un calendrier qui s'étalera sur plusieurs mois, a annoncé lundi le gouvernement.
Plein écran
L'Autriche souhaite progressivement assouplir les restrictions en vigueur pour lutter contre le nouveau coronavirus à partir du 14 avril, en commençant par la réouverture des petits commerces et selon un calendrier qui s'étalera sur plusieurs mois, a annoncé lundi le gouvernement. © AFP

Déconfinement: doit-on suivre la stratégie autrichienne?

L’Autriche a annoncé sa volonté d'assouplir progressivement les restrictions en vigueur pour lutter contre le coronavirus à partir du 14 avril. De nombreux pays européens, dont la Belgique, pourraient s’inspirer du plan de déconfinement autrichien. Selon l’épidémiologiste de la KU Leuven Annemie Vandamme, interrogée par Het Laatste Nieuws, le plan autrichien est logique. Toutefois, l’experte estime que les différentes étapes se succèdent trop rapidement.

  1. Un “sosie” allemand de Jürgen Conings sème le trouble aux Pays-Bas

    Un “sosie” allemand de Jürgen Conings sème le trouble aux Pays-Bas

    La police était sur le qui-vive la nuit dernière dans les environs d’un cimetière de la province néerlandaise de Groningen après des signalements indiquant que le militaire Jürgen Conings avait été repéré. La police a pris l’affaire très au sérieux. Finalement, il s’est avéré que ce n’était pas le fugitif, mais un “sosie” allemand. “Il avait clairement des similitudes avec Conings en termes d’apparence”, a déclaré un policier.