François De Smet, le président de DéFI.
Plein écran
François De Smet, le président de DéFI. © BELGA

DéFI lance une pétition “pour que la Belgique reconnaisse enfin ses minorités nationales”

DéFI a annoncé lundi le lancement d’une pétition “pour que la Belgique reconnaisse enfin ses minorités nationales”. Par voie de communiqué, DéFI a fait savoir qu’il ambitionne de récolter les 25.000 signatures nécessaires afin de forcer le débat au Parlement fédéral pour que l’État belge ratifie sans réserve la Convention-Cadre du Conseil de l’Europe pour la protection des minorités.