Plein écran
Les militantes Adelaide Charlier et Anuna De Wever de la branche belge de “Youth for Climate”, en visite dans la forêt amazonienne, le 20 novembre 2019. © BELGA

Des actions pour le climat prévues en Belgique pour "relever la barre”

Trois jours avant le lancement de la 25e conférence des Nations Unies sur le Climat à Madrid, une 4e grève mondiale pour le climat aura lieu ce vendredi dans une centaine de pays. En Belgique, les organisateurs Youth for Climate, Students for Climate et Workers for Climate ont confirmé la tenue de manifestations à Bruxelles, Namur, Anvers, Gand, Malines, Hasselt et Louvain. 

"Après des mois et des mois passés dans la rue, il n'y a toujours pas de plan climat sérieux. Le plan climatique qui existe est discriminatoire et socialement injuste. C'est pourquoi nous vous demandons de revenir dans la rue pour obtenir un plan climat sérieux et garantir une transition socialement juste", interpellent les organisateurs sur le réseau social Facebook. 

"Il faut relever la barre - il s'agit de l'avenir de tout le monde!", ajoutent-ils sur le site www.unitedforclimate.be, qui compile les différentes marches belges.

Rendez-vous dans 7 villes belges

À Bruxelles, le rendez-vous est fixé gare du Nord à 13h30. Ces actions sont soutenues par les associations climatiques et les syndicats réunis au sein de la Coalition Climat ainsi que par le mouvement citoyen Climate Express. Elles s'inscrivent dans le cadre du mouvement mondial "Fridays for Future", initié par la jeune activiste suédoise Greta Thunberg, connue mondialement pour ses grèves scolaires pour le climat lancées en 2018.

Quelques jours plus tard, le dimanche 8 décembre, la Coalition Climat et Climate Express tenteront de maintenir la pression sur les dirigeants en organisant une "chaîne humaine festive et décidée sur la petite ceinture de Bruxelles".

L’arrivée de la COP 25

La COP25, initialement prévue au Chili, doit se tenir du 2 au 13 décembre à Madrid, en Espagne. En 2018, les émissions mondiales de gaz à effet de serre ont encore augmenté pour atteindre un nouveau record, a alerté l'Onu moins d'une semaine avant le coup d'envoi de la conférence. En Europe, les émissions diminuent mais pas encore suffisamment que pour atteindre une réduction d'au moins 40% d'ici à 2030 par rapport aux niveaux de 1990. 

  1. Un cas d’euthanasie devant la justice: des médecins “de bonne foi" dans un "procès irréel et scandaleux”

    Un cas d’euthanasie devant la justice: des médecins “de bonne foi" dans un "procès irréel et scandaleux”

    “Dans ce procès irréel, étrange et honteux, vous devrez juger si quelqu'un est de bonne foi ou non. Voilà de quoi il s'agit dans cette affaire", s'est indigné mercredi Walter Van Steenbrugge, avocat de la défense, au cours de sa plaidoirie en faveur du médecin exécutant. Selon lui, il n'y avait pas d'intention de meurtre vu la bonne foi des médecins. L'avocat soutient aussi que les droits de la défense ont été gravement bafoués.
  1. La "Tournée minérale” sera un peu plus longue cette année
    Play

    La "Tournée minérale” sera un peu plus longue cette année

    Une nouvelle "Tournée minérale" débutera samedi pour durer un peu plus longtemps que les trois éditions précédentes, le mois de février comptant, en cette année 2020 bissextile, 29 jours. Les dizaines de milliers de participants belges s'engagent à passer le mois sans boire une goutte d'alcool. Organisée par la Fondation contre le cancer, en collaboration avec l'ASBL flamande De DrugLijn, "Tournée Minérale" vise à attirer l'attention sur la problématique de la consommation d'alcool et à soutenir la recherche contre le cancer.
  2. Deux SDF suspectés d’avoir tué quatre personnes à Evere, Schaerbeek et La Hulpe

    Deux SDF suspectés d’avoir tué quatre personnes à Evere, Schaerbeek et La Hulpe

    Dans le cadre d'enquêtes croisées des autorités judiciaires bruxelloises et brabançonnes, deux individus sans domicile fixe (SDF) sont suspectés du meurtre de quatre autres SDF, a-t-on appris mercredi auprès du parquet du Brabant wallon, confirmant une information du quotidien Het Laatste Nieuws. Les corps des victimes avaient été découverts fin 2018 et début 2019 à Evere, Schaerbeek et La Hulpe.