EPA
Plein écran
© EPA

Des actions semblent inévitables chez Brussels Airlines après un "dialogue de sourds"

De nouvelles consultations sur la charge de travail du personnel de cabine chez Brussels Airlines n’ont pas abouti mercredi. Des actions au sein de la compagnie aérienne semblent désormais inévitables, peut-être la semaine prochaine. Mais une grève n’est pas à l’ordre du jour: les syndicats répètent qu’ils ne veulent pas toucher les voyageurs.

  1. Un médecin généraliste d'Anvers va refuser les patients non vaccinés

    Un médecin généralis­te d'Anvers va refuser les patients non vaccinés

    “À partir du 1er janvier, je n’accepterai plus les patients qui n’ont pas été vaccinés”. Voici le message affiché sur la porte d’un cabinet de médecine générale à Anvers. L’ordre des médecins juge cela déontologiquement inacceptable, tandis que l’association de médecins généralistes Domus Medica demande un débat sur l’obligation de vaccination. Plus que jamais, les avis sont partagés. “J’ai déjà reçu des menaces de mort, juste parce que j’ai photographié une note de mon médecin”, explique l’homme qui a partagé ce message sur les réseaux sociaux.
  2. Cette ASBL veut reconstruire Verviers avec l’aide des Verviétois pour “éviter que les sinistrés ne deviennent des démunis”

    Cette ASBL veut reconstrui­re Verviers avec l’aide des Verviétois pour “éviter que les sinistrés ne deviennent des démunis”

    Verviers, comme bien d’autres communes de la province de Liège, a été durement touchée par les inondations du mois de juillet. Très rapidement, après la décrue, les habitants se sont mobilisés, bien aidés par les Belges venus des quatre coins du pays, pour remettre en état, dans la limite de leurs capacités, maisons et rues. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire avant que Verviers ne redevienne comme avant. Afin de reconstruire la ville le plus rapidement possible, et éviter ainsi que davantage de personnes se retrouvent démunies, voire à la rue, l’association “Verviers, ma ville, solidaire” a lancé un appel au don.