Plein écran
Soirée mouvementée pour la ministre flamande Lydia Peeters. © Capture d'écran Facebook Animal Resistance

Des activistes interrompent brusquement le dîner étoilé d’une ministre flamande

Une cinquantaine d’activistes du collectif Animal Resistance se sont introduits dans un restaurant étoilé de Dilsen (Limbourg) mardi soir alors que la ministre flamande de la Mobilité et des Travaux publics Lydia Peeters (Open VLD) y dînait, relate Het Laatste Nieuws.

Par cette action pour le moins spectaculaire, les activistes entendaient protester contre la production et la consommation de foie gras. Après s’être introduits dans l'établissement, ils ont commencé à crier et à chanter, comme on peut le voir dans une vidéo partagée par le collectif sur Facebook. Un client, manifestement énervé, leur a répondu en chantant “j’aime le foie gras” avant de tenter de s’emparer du téléphone portable d’une activiste.

“Ce sont des extrémistes”

Lydia Peeters, que l’on peut voir en train de discuter avec des activistes (à 13min environ sur la vidéo complète) s’est dite choquée par l'action menée par Animal Resistance. “C'était très intimidant”, confie-t-elle au journal flamand. “La manière qu’il ont choisie pour exprimer leur colère est tout à fait inappropriée”, dénonce la ministre libérale flamande. Mangeait-elle justement du foie gras? “Lydia n’aime pas ça”, répond son porte-parole.

Le chef du Vivendum Alex Clevers était en tout cas furieux après cette irruption massive. “Ce sont des extrémistes. Où est le débat serein ici? Il y a d’autres façons de protester”, conclut le chef étoilé.

La police arrivée sur place est finalement parvenue à faire sortir les intrus.