Maggie De Block
Plein écran
Maggie De Block © Photo News

“Des cas de coronavirus pourraient apparaître en Belgique, mais le pays est très bien préparé”

Toutes les mesures de précaution sont prises pour lutter contre le coronavirus, a affirmé dimanche soir la ministre de la Santé Maggie De Block sur VTM Nieuws. Avec les trois cas confirmés en France, et une suspicion d'un autre à Berlin, la ministre ne voit pas de raison que la Belgique soit épargnée par le virus. 


"Nos autorités sanitaires sont très vigilantes, nous avons de bons laboratoires, des hôpitaux de référence, des protocoles en cas de suspicion, nous avons informé tous les médecins et hôpitaux des marches à suivre, nous avons donc pris toutes les mesures de précaution", a-t-elle déclaré. 

Pas de vols directs de la Belgique

La ministre estime que des mesures supplémentaires ne sont pas encore nécessaires dans les aéroports. "Nous suivons de près les recommandations de l'OMS et regardons ce que font les autres pays européens." Il n'y par ailleurs d'ailleurs pas de vol direct de Belgique vers la province de Hubei, où s'est déclarée l'épidémie. 

Les symptômes

Maggie De Block a rappelé les principes de base: être vigilant en cas de fièvre, de toux ou d'autres symptômes de la grippe ou d'affections respiratoires mais uniquement si l'on s'est rendu en Chine ou si l'on a été en contact avec quelqu'un qui y est allé.

  1. “Rouvrir les écoles en premier, l’horeca en dernier”

    “Rouvrir les écoles en premier, l’horeca en dernier”

    Il faudra en premier lieu rouvrir les écoles, graduellement cesser le télétravail, et puis après rouvrir les cafés et restaurants, estime la ministre de l’Economie Nathalie Muylle (CD&V) en évoquant un retour à la normale après la pandémie de Covid-19. “C’est pourquoi nous devons soutenir au maximum le secteur horeca: nous oeuvrons avec chaque secteur à des mesures spécifiques pour rendre la relance possible”, assure-t-elle lundi dans Het Laatste Nieuws.