Manifestation au parlement flamand, jeudi, à Bruxelles
Plein écran
Manifestation au parlement flamand, jeudi, à Bruxelles © Photo News

Des centaines de personnes devant le parlement flamand contre les coupes imposées à la culture

mise à jourPlusieurs centaines de personnes manifestaient jeudi matin devant le parlement flamand où le ministre-président Jan Jambon (N-VA), en charge de la Culture, venait détailler les lourdes économies qu'il entend imposer au secteur. L’atmosphère était particulièrement tendue dans l’enceinte, où les partis de la majorité (N-VA, CD&V, Open Vld) se sont montrés divisés. M. Jambon a invité le secteur culturel à avancer lui-même une proposition d’économies. “Je veux débattre d’une meilleure répartition” des efforts, a-t-il affirmé. Mais il a maintenu l’ampleur des coupes budgétaires annoncées, dont il assure qu’elles touchent de la même manière d’autres secteurs subsidiés. “Les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel”, a lancé le nationaliste flamand.

  1. Le nouveau dilemme du PS
    mise à jour

    Le nouveau dilemme du PS

    Le Bureau du PS a une nouvelle fois consacré plusieurs heures de discussion à la formation du gouvernement fédéral. Le dilemme auquel font face les socialistes francophones évolue: ce n'est plus tant le choix entre la participation à un gouvernement avec la N-VA et des élections anticipées qui doit être tranché que le choix entre cette participation et quatre ans de plus dans l'opposition, avec le risque de voir un nouvel exécutif mener une politique de relance aux accents sociaux-démocrates sans le PS.