Plein écran
© Photo News

Des centaines de trajets annulés chez De Lijn à cause d'un manque de personnel

Des centaines de voyages n'ont pu être assurés ces derniers mois chez De Lijn en raison du manque de personnel au sein de la société flamande de transport public, laissant des milliers de passagers dans le froid, rapporte samedi la VRT.

"Dans l'entité d'Anvers, entre 400 à 600 trajets ne sont pas effectués quotidiennement car il n'y a pas de chauffeurs de bus en suffisance. Au total, il manque pas moins de 100 chauffeurs pour assurer l'offre complète de De Lijn. En Brabant flamand, 250.000 clients n'ont jamais vu leur bus arrivé ces six derniers mois en raison de la pénurie de chauffeurs", dénonce Marcel Conters du syndicat socialiste Acod (CGSP). 

En province de Limbourg, au cours du premier trimestre de l'année, De Lijn a dû annuler 455 voyages en bus faute de chauffeurs disponibles. Sur toute l'année 2018, 319 trajets avaient été supprimés, selon les calculs de Het Belang van Limburg. 

La direction de la société flamande de transport reconnait le problème mais pointe la pénurie sur le marché du travail. Au total, quelque 5.500 chauffeurs travaillent chez De Lijn. Seulement pour cette année, 570 nouveaux chauffeurs sont recherchés, parmi lesquels 120 emplois sont toujours vacants.