Carlo di Antonio, ministre des Travaux publics
Plein écran
Carlo di Antonio, ministre des Travaux publics © photo_news

Des chantiers sur les routes wallonnes qui risquent de perturber la rentrée

Mise à trois voies entre Andenne et Daussoulx, travaux de réfection du pont de Pommeroeul sur l'E42/A16, chantier de réhabilitation de la voirie sur l'E42/A15 entre Saint-Georges et Grâce-Hollogne, etc. La rentrée se fera également sur les routes de Wallonie. Le ministre wallon des Travaux publics Carlo Di Antonio, la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) et le Service public de Wallonie ont dressé mardi, par communiqué, un aperçu des principaux chantiers.

  1. Saisie de 20 kg de cannabis et de 300.000 euros à la suite d'un contrôle à Anderlecht

    Saisie de 20 kg de cannabis et de 300.000 euros à la suite d'un contrôle à Anderlecht

    La police a saisi 20 kilos de cannabis lors du contrôle d'une camionnette le dimanche 21 février à Anderlecht et 300.000 euros à la suite de perquisitions aux domiciles des deux suspects qui étaient à son bord, a indiqué mardi soir le parquet de Bruxelles, confirmant ainsi une information de Sudinfo. Les deux hommes ont été incarcérés. La chambre du conseil a depuis lors confirmé leurs mandats d'arrêt.
  2. Ryanair renonce au licenciement de 176 travailleurs en Belgique

    Ryanair renonce au licencie­ment de 176 travail­leurs en Belgique

    Un protocole d’accord social a pu être conclu entre direction et syndicats chez Ryanair, qui va dès lors renoncer au licenciement envisagé de 176 personnes, informent mardi la CNE et son pendant flamand ACV Puls, qui ont mené ces négociations. Il prévoit notamment la mutation de 50 contrats à durée déterminée en CDI et les travailleurs obtiennent en outre 19 jours de repos compensatoire. En échange, le syndicat chrétien a accepté une réduction salariale de 8%, qui ne concerne toutefois que les plus hauts salaires du personnel de cabine.
  3. Faux départ pour la loi pandémie? “Elle ne constitue pas une base légale valable”

    Faux départ pour la loi pandémie? “Elle ne constitue pas une base légale valable”

    L’avant-projet de loi relatif “aux mesures de police administrative lors d’une situation d’urgence épidémique”, mieux connu sous l’appellation générique ‘loi pandémie’ ne constitue pas une base légale valable pour le traitement des données qui pourraient être effectuées dans le cadre de la mise en place des mesures de police. Il donne lieu à “une violation des principes de légalité et de prévisibilité”. “Il doit être revu”, juge l’Autorité de Protection des Données.
  1. “J'ai fait pipi dans mon pantalon”, Kylie Jenner et sa sœur Kendall rient un peu trop fort
    Play

    “J'ai fait pipi dans mon pantalon”, Kylie Jenner et sa sœur Kendall rient un peu trop fort

    3 mars
  2. Dolly Parton se fait vacciner et chante “Vaccine” sur un air de “Jolene”
    Play

    Dolly Parton se fait vacciner et chante “Vaccine” sur un air de “Jolene”

    3 mars