Illustration.
Plein écran
Illustration. © Thinkstock

Des chercheurs liégeois ont découvert des vapeurs de métaux lourds dans les comètes

Des chercheurs de l'ULiège ont découvert la présence d'atomes de fer et de nickel dans les atmosphères pourtant très froides des comètes, selon les résultats d'une nouvelle étude publiée mercredi dans la revue scientifique Nature. Il s'agit d'une première parce que la présence de ces métaux lourds est habituellement associée à des environnements très chauds.