Plein écran
© Getty Images

Des écoles imposent l’achat d’ordinateurs: “Un vrai matraquage”

Développer la formation au digital dans l’enseignement secondaire supérieur, une initiative louable? Sans doute. Mais le projet développé par Educ IT, auquel quatre écoles ont adhéré, ne fait pas l’unanimité. En cause, l’obligation pour les parents de financer l’achat des ordinateurs, rapporte la Dernière Heure. 

Disposer d’un ordinateur personnel pour être mieux formé à l’enseignement des nouvelles technologies, une obligation pour les élèves des quatre écoles, qui ont accepté de participer au projet lancé par Educ IT. Le Chromebook, un ordinateur léger et permettant de traiter les tâches essentielles, a été choisi comme référence. Notamment pour son “prix avantageux”, expose Philippe Van Ophem, fondateur d’Educ IT, dans la Dernière Heure. 

“Somme importante pour certaines familles”

180 euros ventilés sur trois ans sont réclamés aux parents. Pour 30 euros de plus, l’élève a le droit de conserver l’ordinateur au terme de la sixième année. “Soixante euros par an, ça peut sembler peu, mais pour de nombreuses familles, il s’agit d’une somme importante”, regrette Bernard Hubien, président de l’Union francophone des associations de parents de l’enseignement catholique (Ufapec). Il condamne également “un vrai matraquage avec le numérique”.