Plein écran
© Borgerhoff

Des étudiants belges bloqués dans leur hôtel en Éthiopie

Une vingtaine d'étudiants et leurs professeurs de la haute école "PXL", à Hasselt, sont bloqués dans un hôtel en Éthiopie.

Ils ont été priés de ne pas quitter les lieux pour des raisons de sécurité, alors qu'une grève et des manifestations contre les autorités locales sont en cours dans la ville de Jimma, dans l'ouest du pays, indique mercredi le directeur général de PXL, Ben Lambrechts. 

Projet collaboratif
Les étudiants et leurs professeurs sont en Éthiopie depuis dimanche et doivent y rester pendant deux semaines. Ils participent à un projet multidisciplinaire mené en collaboration avec l'université de Jimma.

"En contact avec l'ambassade"
"Nous sommes en contact étroit avec l'ambassade. Il nous a été conseillé de ne pas quitter l'hôtel avant la fin de la grève", explique le directeur, selon qui les actions de protestation doivent prendre fin ce mercredi soir.

"Pas de raison de s'inquiéter"
Les étudiants et leurs professeurs pourront à nouveau sortir jeudi. Aucun avis contraire n'a été émis. "Il n'y a pas de raison de s'inquiéter", ajoute le directeur.