Marc Baert
Plein écran
© Marc Baert

Des heurts lors de la manifestation à Bruxelles: la police a eu recours au canon à eau et aux gaz lacrymogènes, une vingtaine d’arrestations

Mise à jourUne manifestation contre les mesures sanitaires s'est tenue ce dimanche après-midi à Bruxelles. Baptisé "Marche pour la Liberté Acte 2", ce nouveau rassemblement entendait capitaliser sur le succès de la première "Marche Nationale" du 21 novembre dernier qui avait réuni près de 35.000 participants. La marche a été émaillée de débordements. La police a eu recours au canon à eau et aux gaz lacrymogènes pour disperser les perturbateurs.