Tania De Jonge, bourgmestre de Ninove.
Plein écran
Tania De Jonge, bourgmestre de Ninove. © Photonews.

Des jeunes de Ninove crachent et toussent sur la police et continuent de se rassembler

La bourgmestre Tania De Jonge et la police de Ninove constatent que de nombreux jeunes ignorent complètement l’interdiction de se rassembler et se comportent aussi de manière très incorrecte envers la police. “Leur comportement est vraiment inacceptable”.

Ils crachent et toussent vers les policiers en affirmant qu’ils ont le coronavirus. “Ce comportement est absolument intolérable, les jeunes doivent réaliser qu’ils sont eux-mêmes exposés au risque d’infection et qu’ils sont la source d’une nouvelle infection”, indique la bourgmestre.

Ces derniers jours, la police a établi de nombreux procès-verbaux contre des jeunes qui ne respectent pas les règles de confinement. Ils ont mêmes rédigé plusieurs PV contre les mêmes jeunes qui sortent encore et toujours. En outre, la police se fait cracher dessus et les jeunes toussent consciemment dans leur direction en disant qu’ils sont atteints du coronavirus.

Pour la bourgmestre et la police, la coupe est pleine. “Je n’hésiterai pas à prendre une ordonnance de restriction contre les jeunes et à réagir durement”, prévient Tania De Jonge. “Les règles existent pour tout le monde, y compris les jeunes. Notre police fait tout son possible, je ne peux pas accepter qu’ils soient attaqués comme ça. Je plaide également en faveur d’une sécurité accrue pour nos agents”, précise-t-elle.