Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la FWB
Plein écran
Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la FWB © Photo News

Des “mains invisibles”? Quatre personnalités politiques citées dans un rapport du comité de rémunération de Nethys

Mise à jourLes noms de quatre personnalités politiques liégeoises sont citées dans un rapport du comité de rémunération de Nethys datant de juin 2020, révèle Le Vif ce jeudi. Deux représentants du PS (Jean-Claude Marcourt et Jean-Pierre Hupkens) et du MR (Daniel Bacquelaine et Pierre-Yves Jeholet) figurent en effet dans ce document, l'hebdomadaire y voyant la confirmation de l'existence de "mains invisibles" dans le dossier Nethys.

  1. Stéphane Moreau: la descente aux enfers du magnat liégeois
    Nethys

    Stéphane Moreau: la descente aux enfers du magnat liégeois

    L’arrestation de Stéphane Moreau et son inculpation pour abus de biens sociaux, détournement par personne exerçant une fonction publique, faux, usage de faux et escroquerie marque une étape de plus dans la descente aux enfers du magnat liégeois. L’homme qui a incarné un temps un modèle de redressement économique dans la Cité ardente est aujourd’hui en prison comme d’autres protagonistes du dossier Nethys.
  2. Pas de débat sur Nethys au Parlement wallon: “Je n’ai qu’un rôle de notaire”, répond Marcourt

    Pas de débat sur Nethys au Parlement wallon: “Je n’ai qu’un rôle de notaire”, répond Marcourt

    Le rejet de la demande du PTB d’organiser un débat d’actualité sur le dossier Nethys au Parlement wallon est revenu par la fenêtre, mercredi après-midi, par l’intermédiaire des questions urgentes qui ouvrent traditionnellement la séance plénière. “Je n’ai aucun rôle dans cette décision sauf celui de notaire. La décision se base sur un consensus majoritaire entre les groupes de l’assemblée, consensus que vous n’avez pas obtenu”, s’est défendu le président du parlement, Jean-Claude Marcourt, dont les bureaux ont été perquisitionnés vendredi passé dans le cadre du volet judiciaire de l’affaire Nethys.
  3. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  4. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  1. Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule
    Montelco.be

    Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule

    Surfer sur internet est en moyenne 30 % plus cher en Belgique que dans nos pays voisins. Cela place notre pays au premier rang du palmarès européen pour internet. Il est donc capital de choisir une formule internet adéquate pour éviter de payer plus que nécessaire. L’abonnement qui vous correspond au mieux dépend de votre profil. Montelco explique les facteurs qui jouent un rôle.
  2. Stéphane Moreau, libéré sous conditions, a quitté la prison de Marche-en-Famenne
    mise à jour

    Stéphane Moreau, libéré sous conditions, a quitté la prison de Mar­che-en-Famenne

    La chambre des mises en accusation de Liège a rendu un arrêt très rapidement jeudi après la comparution de Stéphane Moreau. Moins d’une heure après la fin de l’audience, Me Adrien Masset a confirmé la décision de remise en liberté sous conditions de son client. Dans un communiqué, l’ancien bourgmestre d’Ans et ex-administrateur de Nethys qualifie notamment d’“humiliation publique” la prolongation de sa détention. Couvert et masqué, Stéphane Moreau a quitté ce jeudi soir la prison de Marche sans faire de déclaration.
  3. Perquisitions en cours au domicile de Jean-Claude Marcourt
    Mise à jour

    Perquisiti­ons en cours au domicile de Jean-Clau­de Marcourt

    Des magistrats et des enquêteurs sont présents ce vendredi matin dans les bâtiments du Parlement de Wallonie”, confirme le greffier de l’assemblée, Frédéric Janssens. Selon plusieurs sources, ces perquisitions seraient liées à l’instruction judiciaire en cours dans l’affaire Nethys et viseraient plus particulièrement les bureaux du président du parlement régional, le socialiste Jean-Claude Marcourt.