DR.
Plein écran
© DR.

Des manifestants tentent de pénétrer dans le cabinet Vandenbroucke, la police fait usage de gaz lacrymogène

mise à jourEntre 5.000 soignants, selon l’estimation des syndicats mardi en fin de journée, et 3.800, selon le comptage de la police de Bruxelles-Ixelles ont manifesté ce mardi matin à partir de 10h30 à Bruxelles contre l’obligation vaccinale visant le personnel soignant. En début d’après-midi, la situation s’est envenimée devant le cabinet de Frank Vandenbroucke.

  1. Un week-end doux, mais généralement gris

    Un week-end doux, mais générale­ment gris

    Ce samedi, le temps restera généralement gris avec parfois quelques bruines, selon les dernières prévisions de l'IRM. Au sud du sillon Sambre et Meuse, les précipitations seront plus fréquentes. La visibilité restera limitée en Ardenne ainsi qu'en Lorraine belge. Il fera très doux pour la saison avec des maxima de 6 à 9 degrés sur les reliefs de l'Ardenne et autour de 10 ou 11 degrés dans le centre. Le vent pourra être assez fort, particulièrement à la côte où des rafales de 50 à 60 km/h seront possibles.
  2. 2 Belges sur 3 craignent pour leur pension: voici quelques formules fiscalement avantageuses pour épargner
    Economie

    2 Belges sur 3 craignent pour leur pension: voici quelques formules fiscale­ment avantageu­ses pour épargner

    66 % des Belges craignent de ne pas bénéficier d’une pension complète. La médiane de toutes les pensions des salariés en janvier 2020 était de 1 449 euros bruts. On ne sait pas exactement à combien elle s’élèvera à l’avenir. Ainsi, toute personne qui souhaite conserver une marge de manœuvre financière suffisante après la retraite doit se constituer un petit complément pendant sa carrière professionnelle. Les possibilités ne manquent pas, et elles sont souvent assorties d’incitations fiscales. Ci-dessous, Guide-epargne.be a énuméré 7 formules fiscalement avantageuses dans ce contexte.
  3. Les parents favorables à la fin des fermetures des classes dès quatre cas

    Les parents favorables à la fin des fermetures des classes dès quatre cas

    Près de sept parents sur dix (68%) accueillent favorablement la fin, dès ce vendredi, de la fermeture des classes dès quatre cas, ressort-il d’un sondage mené ces derniers jours en ligne par la Ligue des familles. La plupart des parents se disent épuisés, voire dépassés, utilisant les mots “galère”, “stress”, “chaos” pour décrire la menace d’une fermeture de classe en permanence et le fait de mener de front travail et garde des enfants. Dès lors, 78% d’entre eux réclament un congé rémunéré à 100% pour s’occuper de leur progéniture.