La prison de Namur (archives).
Plein écran
La prison de Namur (archives). © photo_news

Des masques et des gants mis à disposition du personnel des prisons

L'administration pénitentiaire a décidé de mettre à disposition de son personnel du matériel de protection, comme des masques et des gants, afin de lui permettre de mieux se protéger contre le coronavirus, a annoncé mercredi midi sa porte-parole, Kathleen Van De Vijver.

  1. L'Exécutif des Musulmans de Belgique condamne fermement l'assassinat de Samuel Paty

    L'Exécutif des Musulmans de Belgique condamne fermement l'assassi­nat de Samuel Paty

    L'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a condamné avec force mardi l'assassinat de Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie décapité vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine en région parisienne par un Russe tchétchène de 18 ans pour avoir montré, lors d'un cours, des caricatures du prophète Mahomet, indique l'organe représentatif du culte musulman en Belgique dans un communiqué.
  2. Un salon de l’emploi wallon va offrir des centaines de postes à pourvoir

    Un salon de l’emploi wallon va offrir des centaines de postes à pourvoir

    Le Job IT Day est né en 2011, grâce au soutien des fonds européens Interreg. Organisé pendant sept ans par TechnofuturTIC, il a connu un nouvel essor en 2018 quand le réseau Numeria qui regroupe les cinq centres wallons de compétences TIC (TechnofuturTIC à Charleroi, Technocité à Mons-Hornu, Technifutur à Liège, Technobel à Ciney et Cepegra à Charleroi) a pris le relais. Avec ses partenaires dont Digital Wallonia, le Forem, Agoria, Cefora ou le club B4C (une première) et à l’appui de la Wallonie, le forum se prépare à vivre une nouvelle expérience.
  3. La Wallonie débloque 154 millions pour l'économie et se lance dans les tests salivaires
    mise à jour

    La Wallonie débloque 154 millions pour l'économie et se lance dans les tests salivaires

    Face à la résurgence de l’épidémie de coronavirus en Belgique et à ses conséquences économiques, le gouvernement wallon a décidé de débloquer 154,4 millions d’euros supplémentaires, dont 81,6 millions d’euros pour l’horeca et 72,8 millions d’euros pour des secteurs directement impactés (événementiel, voyagistes, ambulants, taxis, ...), a-t-il annoncé mercredi après-midi.