Les femmes du collectif portaient des t-shirts blancs. Des fleurs blanches parsemaient la foule. De grandes banderoles blanches arboraient les messages “Mères en colère” et “Stop aux violences policières sur nos enfants”.
Plein écran
Les femmes du collectif portaient des t-shirts blancs. Des fleurs blanches parsemaient la foule. De grandes banderoles blanches arboraient les messages “Mères en colère” et “Stop aux violences policières sur nos enfants”. © BELGA

Des mères en colère manifestent à Bruxelles: “Stop aux violences policières sur nos enfants”

A l’occasion de la fête des mères et à l’appel du collectif des madrés de Saint-Gilles, environ 200 personnes se sont rassemblées dimanche de 16h00 à 17h30 au Mont des Arts à Bruxelles pour dénoncer les violences policières sur les jeunes.

  1. Un an de prison avec sursis simple pour le chef d’enquête du dossier Hakimi-Pauwels

    Un an de prison avec sursis simple pour le chef d’enquête du dossier Hakimi-Pau­wels

    Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné jeudi matin Ludovic N. à un an de prison avec un sursis simple de 5 ans. Ce dernier, âgé de 44 ans, était poursuivi pour avoir violé le secret professionnel. L’ex-enquêteur au sein de la police judiciaire fédérale de Mons (PJF) était en aveux d’avoir transmis des informations en lien avec l’enquête à la compagne de Marwane Hammouda. Le prévenu avait notamment échangé plus de 7.000 messages avec cette dernière. Le ministère public avait requis une peine de 3 ans de prison avec un sursis contre Ludovic N.