Plein écran
© DR.

Des messages de haine après le drame à La Panne: une enquête ouverte

Mardi, une vaste opération de sauvetage de migrants a eu lieu au large de Le Panne. Quatorze personnes étaient montées en pleine nuit dans une embarcation pour tenter la traversée jusqu’au Royaume-Uni. Leur bateau a chaviré et les réfugiés ont regagné le littoral. Six d’entre eux ont été interpellés au cours de l’opération qui a suivi le naufrage. Huit autres sont toujours portés disparus. Suite à certains commentaires haineux publiés sur les réseaux sociaux, une enquête a été ouverte. “Une cellule spécialisée de la Police fédérale est à la recherche de personnes susceptibles d'avoir enfreint la loi anti-raciste”, commente Johan Lescrauwaet, du parquet d’Ypres. “C’est un signal important pour montrer que cela ne sera pas toléré.”

  1. Naufrage d'un bateau de migrants à La Panne: enquête sur un trafic d'êtres humains

    Naufrage d'un bateau de migrants à La Panne: enquête sur un trafic d'êtres humains

    Les autorités judiciaires ont ouvert mardi une enquête pour trafic d'êtres humains après le naufrage d'une embarcation de migrants à La Panne, a indiqué le parquet de Flandre occidentale. Six personnes retrouvées dans la matinée doivent être auditionnées par la police locale, la police de la navigation et l'unité de trafic d'êtres humains de la police fédérale. Le parquet travaillera en collaboration avec les autorités françaises et britanniques.