Plein écran
Archive d’illustration © Photo News

Des migrants retrouvés en hypothermie dans un camion frigorifique en province de Liège

Des migrants ont été retrouvés en hypothermie dans un camion-frigo mardi soir par la police des autoroutes d'Awans sur l'E42 à hauteur de l'aire de Verlaine, rapportent les titres Sudpresse vendredi.

Mardi soir, le chauffeur d'un camion frigorifique a eu son attention attirée par des bruits sourds, en provenance de sa remorque. Il circulait alors sur la E42 en direction de Liège. Il a prévenu la police et s'est arrêté sur l'aire d'autoroute de Verlaine.

Deux clandestins en état d’hypothermie

À l'ouverture des portes, sept migrants ont été découverts par la première équipe envoyée sur place. Deux clandestins étaient en état d'hypothermie - alors que la température ne dépassait pas les trois degrés à l'intérieur du semi-remorque - et plusieurs d'entre eux ont été victimes d'un malaise par manque d'oxygène. Des secours médicaux ont été dépêchés sur place et certains migrants ont été transportés à l'hôpital. 

Le chauffeur ignorait leur présence

Le chauffeur du camion a été privé de liberté le temps de son audition. Il a finalement été relaxé car il a été établi qu'il ne savait pas quand les réfugiés étaient montés à bord.

  1. Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne
    Play
    Mise à jour

    Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne

    Une opération de recherche en mer du Nord est en cours au large de La Panne pour retrouver un groupe de migrants. Quinze personnes seraient montées à bord d'une embarcation cette nuit avec des vestes de sauvetage en vue d’effectuer la traversée jusqu’en Grande-Bretagne. Selon toute vraisemblance, elles auraient ensuite regagné le littoral et pris la fuite. Une partie du groupe a été retrouvée par les services de secours.
  2. Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Le 98ème Salon de l’auto de Bruxelles a fermé ses portes. Maintenant que le calme est revenu dans le palais du Heysel après un week-end de fermeture mouvementé, les marques de voitures démontent les stands. Mais qu’advient-il des voitures exposées, qui ont été observées sous toutes les coutures au cours des dix derniers jours ou encore celles qui ont été rayées par des membres du mouvement extinction rebellion? Sont-elles “remises à neuf”? Sont-elles vendues “comme neuves”? Peut-on les acheter avec une réduction?