Photo d’illustration
Plein écran
Photo d’illustration © Photo News

Des moyens sont mis pour que les écoles carolos soient à la pointe du numérique

Plusieurs initiatives existent depuis des années afin de connecter le mieux possible les écoles de Charleroi à Internet. Mais l’arrivée du coronavirus et le confinement qui a suivi ont démontré l’urgence de moyens supplémentaires à mettre en place. Car la fracture numérique des élèves s’est lourdement fait ressentir lorsqu’il s’agissait de suivre des cours depuis son domicile.

  1. Les images du congrès du MR provoquent un tollé: “Les règles ont été bafouées”

    Les images du congrès du MR provoquent un tollé: “Les règles ont été bafouées”

    Les congrès des sept partis de la Vivaldi se sont déroulés hier soir, parfois de manière virtuelle afin de respecter les règles liées au coronavirus. Cependant, le congrès du MR a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. En cause? Le parti a réuni pas moins de 449 personnes pour son congrès, alors que les événements sont limités à 200 personnes, selon les dernières mesures imposées par le Conseil National de Sécurité.
  1. “Écoles numériques”: nouveau record pour les établissements de Charleroi

    “Écoles numériques”: nouveau record pour les établisse­ments de Charleroi

    En janvier dernier, la Région Wallonne a lancé son traditionnel appel à projets ‘Écoles numériques’ organisé par Digital Wallonia en partenariat avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Communauté germanophone. Le projet comporte plusieurs volets. Ceux-ci visent à fournir aux établissements scolaires wallons du fondamental et du secondaire des équipements et des connexions de qualité. L’objectif est de promouvoir les usages du numérique, l’acquisition des compétences spécifiques du numérique et de soutenir tous les autres apprentissages.
  2. Si les élèves carolos ne peuvent aller à l’école, c’est l’école qui vient à eux

    Si les élèves carolos ne peuvent aller à l’école, c’est l’école qui vient à eux

    Toutes les écoles du Royaume sont fermées depuis le 16 mars dernier. La cause est évidemment la propagation du coronavirus. Depuis lors, les enfants sont invités à rester chez eux. Deux exceptions tout de même: ceux dont les parents doivent travailler sur le terrain et ceux qui ne peuvent être gardés que par leurs grands-parents. Des garderies sont organisées pour eux. La Ville de Charleroi annonce une solution de rechange pour tous les autres.