La Marnixplaats en juin dernier.
Plein écran
La Marnixplaats en juin dernier. © Klaas De Scheirder

Des patrons de l’Horeca anversois furieux contre Marc Van Ranst: ils veulent porter plainte contre le virologue

Les patrons des établissements Horeca de la Marnixplaats à Anvers ont l’intention de porter plainte contre Marc Van Ranst. Selon les gérants, le virologue est en partie responsable du climat de peur qui s'est installé à Anvers après ses appels à ne plus se rendre dans la métropole suite à l'explosion des cas de coronavirus et qui a poussé la province à instaurer de nouvelles restrictions, notamment pour l’Horeca.

  1. La province d’Anvers impose un couvre-feu et ferme les bars et restaurants à 23 heures
    Mise à jour

    La province d’Anvers impose un cou­vre-feu et ferme les bars et restau­rants à 23 heures

    La province d’Anvers, fortement touchée par la pandémie de coronavirus, a décidé de prendre des mesures supplémentaires à celles décidées par le Conseil national de sécurité. Un couvre-feu sera notamment en vigueur entre 23h00 et 6h du matin et les bars et restaurants devront fermer leurs portes à 23h. Le port du masque sera rendu obligatoire dans l'espace public sur tout le territoire de la province où il n'est pas possible de respecter la distanciation sociale.
  2. “Prendre les bonnes décisions aujourd’hui, c’est se donner quatre semaines pour reprendre le contrôle”

    “Prendre les bonnes décisions aujourd’hui, c’est se donner quatre semaines pour reprendre le contrôle”

    Le CNS a décidé de réduire la bulle sociale à cinq personnes fixes par famille. Une décision qui satisferait l’épidémiologiste Pierre Van Damme. “Il faut à tout prix réduire le nombre de contacts sociaux”, a-t-il déclaré ce midi sur le plateau de VTM Nieuws. “Si nous prenons les bonnes décisions aujourd’hui, nous aurons quatre semaines pour maintenir le virus sous contrôle”, a assuré le spécialiste.
  1. Marc Van Ranst: “Trop tard pour mettre Anvers en lockdown, il faut des mesures dans toute la Flandre”
    Mise à jour

    Marc Van Ranst: “Trop tard pour mettre Anvers en lockdown, il faut des mesures dans toute la Flandre”

    Ce n’est pas la bulle de dix personnes - au lieu des 15 en vigueur dans le reste de la Belgique - désormais imposée à toute la province qui sauvera la ville d’Anvers du coronavirus. “Anvers doit être confinée. Tous les commerces non essentiels doivent fermer. En Allemagne, à ce stade, la ville aurait déjà été fermée depuis longtemps”, affirmait Dirk Devroey aujourd’hui. Marc Van Ranst donne raison au vice-doyen de la faculté de médecine de la VUB: “Mais pour un confinement local, il est déjà trop tard. Il faut être beaucoup plus strict dans toute la Flandre”, lance-t-il dans Het Laatste Nieuws.