Plein écran
© Photo News

Des perquisitions au siège d’Enodia/Nethys, chez Stéphane Moreau et François Fornieri

Mise à jourDes perquisitions sont en cours à la rue de Louvrex à Liège, confirme à 7sur7 Christian De Valkeneer, procureur général de Liège. L’opération est menée par l’Office central pour la Répression de la Corruption (OCRC).

Les perquisitions seraient menées dans le cadre de l’enquête sur la vente d'actifs par Nethys mais peu d’informations filtrent pour l’instant. “Les opérations sont en cours et il va falloir attendre les analyses dans la journée”, résume le procureur liégeois.

Selon nos confrères de La Libre, des perquisitions seraient également en cours au domicile de Stéphane Moreau, CEO de Nethys, mais aussi de François Fornieri, qui est à la tête de Mithra. Des informations que Christian De Valkeneer refuse de confirmer pour l’instant: “Le parquet ne souhaite pas en dire davantage sur les lieux des perquisitions”.

Quelle relation entre Moreau et Fornieri?

François Fornieri, administrateur de Nethys, était censé placer Stéphane Moreau à la tête d’un consortium liégeois composé de Win et Elicio, deux sociétés du groupe. Une nomination qui n’a finalement pas eu lieu. “Suite à l’émoi populaire, Stéphane fait un pas de côté. Il ne sera pas administrateur délégué, mais travaillera pour moi de manière indirecte, comme consultant” avait commenté François Fornieri au micro de la RTBF, le 9 octobre dernier.

Pour rappel, une instruction a été ouverte concernant les conditions de vente de trois filiales de Nethys (Voo, Elicio, Win). Des soupçons de conflits d’intérêts et d’association de malfaiteurs planent au-dessus de la transaction. 

Plus d’informations bientôt.