Plein écran
© Photo News

Des postes à pourvoir pour les centres de vaccination de Charleroi, Chimay et Fleurus

Dix jours après l’appel aux volontaires lancé par la Ministre Wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS), pas moins de 4.200 personnes ont manifesté leur disponibilité à venir apporter leur aide dans l’un des futurs centres de vaccination de Wallonie, rapporte le site RTL Info. Toutefois, certains professionnels sont toujours recherchés. Y compris à Charleroi, à Chimay et à Fleurus!

  1. La campagne de vaccination entre dans une nouvelle phase: où en sommes-nous aujourd'hui? Et sommes-nous dans les temps?
    Analyse

    La campagne de vaccinati­on entre dans une nouvelle phase: où en som­mes-nous aujour­d'hui? Et som­mes-nous dans les temps?

    Un mois et demi après le lancement de la campagne de vaccination dans les maisons de repos et de soins, une nouvelle phase de la stratégie vaccinale belge débute cette semaine. Les premiers centres de vaccination ouvrent leurs portes aux professionnels de santé de première ligne, tels que les médecins généralistes. Où en sommes-nous pour l’instant? La Belgique est-elle vraiment à la traîne, comme certains le laissent entendre?
  1. “N'achetez pas de vaccin russe dans la rue ou en ligne”
    mise à jour

    “N'achetez pas de vaccin russe dans la rue ou en ligne”

    À l’exception du taux de reproduction (0,97, contre 0,95 la veille), tous les indicateurs de l’épidémie de Covid-19 sont à la baisse en Belgique, selon les derniers chiffres publiés ce mardi matin par l’institut Sciensano: hospitalisations (-3%), contaminations (-20%), incidence (-9%), taux de positivité (-0,3%) et décès (-2,9%). Retrouvez ci-dessous l’analyse et les commentaires des experts donnés lors de la conférence de presse du jour sur le coronavirus.
  2. Près de 600 personnes conviées à la vaccination par erreur: “Elles pourront utiliser leur invitation”

    Près de 600 personnes conviées à la vaccinati­on par erreur: “Elles pourront utiliser leur invitation”

    Quelque 600 Flamands ont reçu une invitation pour se faire vacciner contre le coronavirus alors qu’ils n’y avaient pas encore droit. À l’origine de cette erreur: un défaut dans le filtre de sélection du système qui envoie les invitations. L’information a été donnée par VTM et confirmée à Belga par l’agence sanitaire du nord du pays. Les “chanceux” pourront néanmoins bel et bien se faire vacciner à la date proposée.
  1. Un robot-poisson conçu pour explorer le fond des océans
    Play

    Un ro­bot-pois­son conçu pour explorer le fond des océans

    7 mars
  2. La bande-annonce de la deuxième partie de "Lupin" dévoilée
    Play

    La ban­de-annonce de la deuxième partie de "Lupin" dévoilée

    6 mars