Photo News
Plein écran
© Photo News

Des postes à pourvoir pour les centres de vaccination de Charleroi, Chimay et Fleurus

Dix jours après l’appel aux volontaires lancé par la Ministre Wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS), pas moins de 4.200 personnes ont manifesté leur disponibilité à venir apporter leur aide dans l’un des futurs centres de vaccination de Wallonie, rapporte le site RTL Info. Toutefois, certains professionnels sont toujours recherchés. Y compris à Charleroi, à Chimay et à Fleurus!

  1. Vacciner 70% de la population serait finalement insuffisant: “Convaincre 90% des Belges? Compliqué”

    Vacciner 70% de la population serait finalement insuf­fisant: “Convaincre 90% des Belges? Compliqué”

    L’objectif de la campagne de vaccination est clair: administrer le vaccin à 70% de la population afin de parvenir à la sacrosainte immunité de groupe. Mais selon les experts, le degré de vaccination de 7 sur 10 n’est probablement pas suffisant pour se débarrasser vraiment de ce type de coronavirus. Selon eux, il faudrait atteindre 80 à 90% de la population. Mais Marc Van Ranst peine à y croire: “Vacciner 90% des Belges sera très difficile”.
  2. La campagne de vaccination entre dans une nouvelle phase: où en sommes-nous aujourd'hui? Et sommes-nous dans les temps?
    Analyse

    La campagne de vaccinati­on entre dans une nouvelle phase: où en som­mes-nous aujour­d'hui? Et som­mes-nous dans les temps?

    Un mois et demi après le lancement de la campagne de vaccination dans les maisons de repos et de soins, une nouvelle phase de la stratégie vaccinale belge débute cette semaine. Les premiers centres de vaccination ouvrent leurs portes aux professionnels de santé de première ligne, tels que les médecins généralistes. Où en sommes-nous pour l’instant? La Belgique est-elle vraiment à la traîne, comme certains le laissent entendre?