Il est clair que les prostituées, qui ne sont, rappelons-le, pas autorisées à exercer leur métier depuis presque un an en raison des mesures sanitaires, font preuve de créativité pour trouver des clients. En Flandre, pas moins de deux millions de recherches de “massage” ont été effectuées sur le site depuis la mi-octobre. Seul le terme “gratuit” est plus populaire.
Plein écran
Il est clair que les prostituées, qui ne sont, rappelons-le, pas autorisées à exercer leur métier depuis presque un an en raison des mesures sanitaires, font preuve de créativité pour trouver des clients. En Flandre, pas moins de deux millions de recherches de “massage” ont été effectuées sur le site depuis la mi-octobre. Seul le terme “gratuit” est plus populaire. © DR

Des prostituées proposent des “massages” sur 2ememain

Sous couvert de “massages”, des prostituées proposent en réalité des services sexuels sur le site 2ememain.be. D’ailleurs, il est frappant de constater que le terme “massage” est le deuxième le plus recherché sur le site de petites annonces sur les six derniers mois. Contacté, le site assure que ces annonces déguisées sont illégales et supprimées autant que faire se peut.

  1. “Les gitans, je ne voulais pas travailler avec eux”
    Justice

    “Les gitans, je ne voulais pas travailler avec eux”

    Un ancien indépendant actif dans l’importation et l’exportation de voitures a déclaré, mardi matin devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, qu’il n’avait pas participé à la vaste escroquerie autour de la vente de voitures d’occasion actuellement jugée par le tribunal et pour laquelle il est prévenu. “Les gitans, ce n’était pas mes clients à moi. Je ne voulais pas travailler avec eux”, a-t-il notamment dit.
  1. Les voyages sont de nouveau autorisés, mais gare à ceux qui ne respecteront pas les règles

    Les voyages sont de nouveau autorisés, mais gare à ceux qui ne respec­teront pas les règles

    Ce lundi 19 avril marque la levée de l’interdiction des voyages non essentiels, même s’ils restent fortement déconseillés. En outre, les personnes revenant d’une zone rouge, soit pratiquement tous les pays de l’UE actuellement, doivent respecter des règles sanitaires très strictes, notamment l’obligation d’observer une quarantaine d’une semaine et de se faire dépister à deux reprises sur ce laps de temps. Et si elle ne pourra évidemment pas contrôler tout le monde, la police veillera au grain. “Dans les semaines à venir, des centaines de PV seront certainement dressés à l’encontre des voyageurs qui ne respecteront pas les règles”, prévient le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne.
  1. Un grave incendie fait rage dans un monastère à Heule: “Les 21 sœurs ont été évacuées”
    Play
    MISE À JOUR

    Un grave incendie fait rage dans un monastère à Heule: “Les 21 sœurs ont été évacuées”

    20 avril
  2. 14 personnes sauvées d'un bateau en train de couler
    Play

    14 personnes sauvées d'un bateau en train de couler

    20 avril