Du vent et de la pluie au programme de cette semaine.
Plein écran
Du vent et de la pluie au programme de cette semaine. © EPA

Des rafales de vent vont s’abattre sur la Belgique

Des périodes nuageuses parfois encore accompagnées de précipitations se partageront le ciel avec quelques éclaircies, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique. Il fera encore doux pour la saison avec des maxima entre 14 degrés sur les hauteurs de l’Ardenne et 19 degrés dans la partie centrale du pays. Le vent de sud-ouest sera modéré à assez fort avec des rafales de 50 à 70 km/h.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. “Désaveu”, “qui dirige au gouvernement wallon?”: ce qu'il faut savoir sur l’affaire Jean-Luc Crucke

    “Désaveu”, “qui dirige au gouverne­ment wallon?”: ce qu'il faut savoir sur l’affaire Jean-Luc Crucke

    Comme un parfum de crise. Le projet de décret devant permettre la mise en place d’un “impôt plus juste” en Wallonie devait être examiné ce lundi en commission du Budget. Il a finalement été retiré de l’ordre du jour et renvoyé à l’arriéré dont il aura sans doute bien du mal à sortir. “Un échec”, a admis Jean-Luc Crucke (MR), “recalé” par son propre parti alors que le PS et Ecolo étaient prêts à voter le texte.
  3. Des manifestants tentent de pénétrer dans le cabinet Vandenbroucke, la police fait usage de gaz lacrymogène
    mise à jour

    Des manifes­tants tentent de pénétrer dans le cabinet Vandenbrou­c­ke, la police fait usage de gaz lacrymogè­ne

    Entre 5.000 soignants, selon l’estimation des syndicats mardi en fin de journée, et 3.800, selon le comptage de la police de Bruxelles-Ixelles ont manifesté ce mardi matin à partir de 10h30 à Bruxelles contre l’obligation vaccinale visant le personnel soignant. En début d’après-midi, la situation s’est envenimée devant le cabinet de Frank Vandenbroucke.