Plein écran

Des règles plus strictes pour le kitesurf

Le kitesurf sera dorénavant soumis à des règles beaucoup plus strictes. Le secrétaire d'Etat Etienne Schouppe a préparé un arrêté royal et les règlements de police des communes de la Côte vont être adaptés, écrivent Het Nieuwsblad et Het Laatste Nieuws mardi. Le week-end passé, trois accidents impliquant des kiters se sont produits.
 
Le kitesurf - qui consiste à glisser sur une planche de surf spéciale, tracté par une sorte de cerf-volant - ne sera à l'avenir autorisé que dans certaines zones spécialement définies. Ce sport sera également interdit par vent de 7 beaufort ou plus, les kiters devront rester à au moins 200 mètres de la plage et devront toujours porter un équipement de sécurité.
 
C'est ce que stipule l'arrêté royal pris par le secrétaire d'Etat pour la Mer du Nord Etienne Schouppe (CD&V). L'arrêté royal va maintenant être soumis aux régions puis au Conseil d'Etat. Le gouverneur de Flandre occidentale souhaite également que des règles plus claires soient prises pour les kiters. Il appelle tous les bourgmestres de communes côtières à réfléchir ensemble à la question la semaine prochaine. (belga/mb)