Plein écran
© epa

Des tonnes de contrefaçons de bracelets multicolores saisies à Liège

La contrefaçon des nouveaux jouets et accessoires à la mode ainsi que l'arrivée sur le marché de produits pour enfants et adolescents non conformes aux normes européennes touchent aussi la Belgique.

En août dernier, 3,6 tonnes de marchandises destinées à la confection de bracelets multicolores en plastique tissés à partir de petits élastiques ont ainsi été saisies par la Douane à l'aéroport de Bierset, près de Liège, a indiqué mercredi le SPF Finances.

Il s'agissait de 4.320 métiers à tisser en plastique et de 2.900 sachets d'élastiques pour fabriquer des bracelets. Les métiers à tisser étaient de la contrefaçon de la marque Loom, tandis que les élastiques étaient non conformes aux normes CE.

"La découverte a eu lieu le 19 août 2014 sur un vol cargo en provenance de la République démocratique de Chine avec la Belgique comme destination finale", précise le SPF Finances, qui ajoute également qu'il n'y a pas eu d'arrestations.

Fin août, plus de 35.000 sachets de faux élastiques destinés aux fameux bracelets avaient été saisis par la douane française dans une entreprise située près de Toulouse.

Plein écran
© afp
Plein écran
© epa