Plein écran
Michel et Roos ont dû interrompre leurs vacances plus tôt que prévu. © HLN

Des touristes belges se font voler leur mobil-home en Italie pendant qu’ils mangent une glace

MISE À JOURDes touristes belges ont été victimes d’un vol pendant leurs vacances en Italie. Les malfaiteurs sont partis avec le mobil-home des vacanciers pendant que ces derniers savouraient une glace. Le véhicule était très reconnaissable grâce à de grands autocollants du Club de Bruges.

Le vol a eu lieu le dimanche vers 15 heures à Pozzuoli, une ville portuaire de la baie de Naples. Selon les médias locaux, cela s’est produit alors que les Belges dégustaient une glace dans la Via Terracciano. “Ils ont sorti le fauteuil roulant pour maman, verrouillé le mobil-home et sont allés se promener pendant une heure”, dit Naomi Boonen, leur fille. “Quand ils sont revenus, le mobil-home avec tous leurs effets personnels avait disparu.”

“Ils ont ensuite appelé un ami qu’ils connaissaient là-bas. Il les a conduits à la police pour le signaler. Heureusement, ils pouvaient compter sur l’assurance pour un vol retour vers la Belgique et un taxi pour rentrer chez eux”, poursuit Naomi. Normalement, le couple devait séjourner en Italie jusqu’au 14 septembre.

“Le mobil-home est très reconnaissable grâce aux autocollants du Club de Bruges”, explique Naomi dans un message sur Facebook, dans lequel elle appelle tous ceux qui ont vu quelque chose à la contacter. Le modèle est un Fiat Ducato McLouis Sovereign disponible à partir de 40.000 euros.

Un homme vivant en Belgique arrêté pour vol

Outre ce vol, à quelques dizaines de kilomètres de Pozzuoli, à Caianello, un homme vivant en Belgique a été arrêté en fin de semaine dernière avec un véhicule volé. Selon les journaux locaux, l’homme, de nationalité marocaine, a été interrogé dans un hôtel où il a passé la nuit.

Il a affirmé qu’en rentrant en Belgique, il avait fait “une excellent affaire” en achetant un véhicule utilitaire à Naples à un prix d’aubaine. Après interrogatoire, il a été libéré, mais est accusé d’avoir “reçu des biens volés”. Son véhicule a été saisi. L’enquête est toujours en cours.