Plein écran
Le tract électoral des Listes Destexhe sur le burkini. © Twitter @Destexhe

Destexhe s’en prend à Ecolo avec un tract polémique sur le burkini

À chaque jour son tract électoral...

À désormais quatre jours des élections, les partis politiques jettent leurs dernières forces dans la bataille en espérant convaincre les électeurs indécis. Leurs munitions? Les tracts électoraux, lesquels apportent bien souvent leur lot de polémiques, sur fond de communautarisme.

Les candidates des Listes Destexhe “se mouillent pour l’intégration”

Après le tract de l’Ecolo Zoé Genot et du socialiste Emir Kir, voici celui des Listes Destexhe, qui s’en prend frontalement au premier parti cité. Le tract en question, partagé par Alain Destexhe sur les réseaux sociaux, évoque le port du burkini dans les piscines, que le mouvement homonyme rejette catégoriquement.

L’occasion de présenter quelques candidates des LD en maillot de bain classique (ainsi qu’en burkini en version Ecolo), qui, selon Alain Destexhe, “se mouillent pour l’intégration.”

  1. Le patron de l'armée réclame 2,4 milliards d'euros supplémentaires d'ici 2024

    Le patron de l'armée réclame 2,4 milliards d'euros supplémen­tai­res d'ici 2024

    La Défense devra disposer de 2,4 milliards d'euros supplémentaires au cours de l'actuelle législature - soit d'ici 2024 - pour renouveler son matériel, assurer sa transformation et recruter quelque 10.000 nouveaux militaires en renforçant l'attractivité du métier des armes face à la concurrence du marché de l'emploi dans le secteur civil, a affirmé vendredi le "patron" de l'armée, le général Marc Compernol.