Plein écran
La jeune Lindsai a été agressée par d’autres élèves à la sortie de son lycée. © Photonews

Deux adolescentes arrêtées après le passage à tabac de la jeune Lindsai devant son école

Deux adolescentes de 12 et 13 ans ont été arrêtées ce jeudi par la police d’Anvers suite à l'agression de la jeune Lindsai à la sortie du lycée Stedelijk de Merksem vendredi dernier, rapporte Het Laatste Nieuws. Les deux mineures ont été entre-temps libérées sous conditions.

Pour rappel, Lindsai, une adolescente de 13 ans, a été insultée et rouée de coups par plusieurs élèves à la fin des cours alors qu’elle attendait le tram pour rentrer chez elle. Son agression avait été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

Les parents de la jeune victime ont signalé les faits à la police de Brasschaat le 11 novembre 2019. Le lendemain, une enquête a été ouverte sur ordre du parquet et confiée à la cellule de la police anversoise s’occupant de la délinquance juvénile.

Après avoir visionné et analysé les images de l'agression, les enquêteurs ont pu identifier deux adolescentes de 12 et 13 ans, lesquelles ont été arrêtées puis déférées devant le parquet d’Anvers. Elles ont été libérées sous conditions après avoir été longuement interrogées. Le parquet leur a notamment imposé une interdiction de contact avec la victime, qui souffre de contusions et d’une commotion cérébrale.

  1. Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école
    Play

    Le permis du camionneur qui a renversé Celio retiré, le message poignant de l’école

    Après la mort de Celio, 11 ans, mortellement renversé par un camion sur le chemin de l’école à Alost, le permis du chauffeur lui a été retiré pour quinze jours, confirme le parquet de Flandre orientale. Cela ne met pas en cause le conducteur de poids-lourds pour autant, car la mesure est automatique en cas d’accident mortel. Le conducteur n’était pas sous influence lors de l’accident mais, sous le choc, il a dû être pris en charge.
  2. La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée
    Mise à jour

    La grève sur le rail du 19 décembre prochain est confirmée

    Le syndicat socialiste, la CGSP Cheminots, a confirmé jeudi la tenue d’une grève sur le rail belge entre le 18 décembre à 22h00 et le lendemain à la même heure. Avec son homologue libéral, le SLFP, il avait déposé un préavis de grève mardi, auquel s’était également associé le syndicat indépendant des cheminots (SIC). Une réunion de conciliation ce jeudi après-midi pouvait encore faire bouger les lignes, mais cela n’a pas été le cas.