Deux adolescentes poignardées à Mol: la vidéo de l'agression

VideoDeux jeunes filles ont été blessées au couteau dans une bagarre qui a éclaté lundi soir devant la gare de Mol, en province d'Anvers. L'une d'entre elles, âgée de 16 ans à peine, est grièvement blessée après avoir reçu un coup dans le ventre.

Une vidéo amateur de la bagarre a été diffusée par la chaîne privée flamande VTM. On y voit un groupe de jeunes se battre devant la gare. La rixe oppose deux filles majeures à deux amies mineures d'âge. L'une d'entre elles, âgée de 16 ans, est poignardée au ventre à l'aide d'un petit couteau de cuisine. Grièvement blessée, ses jours ne sont toutefois pas en danger. Son amie, âgée de 17 ans, souffre quant à elle de blessures légères.

Peu de temps après les faits, la police a interpellé une suspecte de 19 ans. Elle vient d'être placée sous surveillance électronique par le juge d'instruction de Turnhout pour tentative de meurtre. Une autre jeune femme a été arrêtée par la police. Elle a été relâchée après avoir été interrogée.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la bagarre a éclaté après une dispute entre deux groupes rivaux.

  1. Le PTB explique les raisons de sa rupture avec le PS

    Le PTB explique les raisons de sa rupture avec le PS

    Réuni sur la côte, à Bredene, dans le cadre du festival ManiFiesta, le PTB a une nouvelle fois revendiqué dimanche la nécessité de mener une "politique de rupture" pour redonner du sens aux citoyens et repousser les extrêmes à droite, le racisme et le séparatisme. Mais à les entendre, les partis traditionnels n'ont toujours pas entendu le message de l'électeur le 26 mai dernier. Demandeur d'un vaste plan de réinvestissement public de 10 milliards d'euros, le PTB fustige notamment l'opération de privatisation des actifs de Nethys. "C'est ce genre de pratiques que nous reprochons aux dirigeants du parti socialiste. C'est une des raisons principales de notre rupture des négociations avec le PS pour un nouveau gouvernement wallon", a indiqué le président Peter Mertens.