Interpellation au bois de la Cambre, jeudi passé
Plein écran
Interpellation au bois de la Cambre, jeudi passé © Photo News

Deux plaintes au Comité P suite à la Boum au bois de la Cambre, 25.000 signatures contre l'utilisation des chiens et chevaux par la police

mise à jourLe Comité P (Comité permanent de contrôle des services de police) n’a reçu que deux plaintes suite à l’intervention policière lors de l’événement “La Boum”, la semaine passée au bois de la Cambre à Bruxelles, rapporte jeudi Bruzz. Selon le bilan final, 8 participants et 26 policiers ont été blessés, ainsi que 7 chevaux de la police.

  1. Yves Van Laethem sur la Boum: “Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, car nous en payerons le prix”
    mise à jour

    Yves Van Laethem sur la Boum: “Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, car nous en payerons le prix”

    D’un ton grave, Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, n’a pas manqué de faire allusion aux événements d’hier aux Bois de la Cambre lors de la conférence de presse bihebdomadaire du SPF Santé et du Centre de crise. “Ce que certains ont fait hier ne va pas nous aider à tenir” nos objectifs. “La légère baisse que nous connaissons aujourd’hui ne doit pas signifier que la partie est gagnée. Nous ne pouvons pas faire n’importe quoi, car nous en payerons le prix”, a-t-il dit.
  2. Quatre personnes arrêtées judiciairement à la Boum, un premier procès le 22 avril
    mise à jour

    Quatre personnes arrêtées judiciaire­ment à la Boum, un premier procès le 22 avril

    Quatre personnes ont fait l’objet d’une arrestation judiciaire pour des faits de rébellion, coups et blessures envers des policiers et non-respect des “mesures Covid” à la suite des incidents qui ont éclaté au Bois de la Cambre, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. Jeudi soir, la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles est intervenue pour mettre fin à un rassemblement de personnes, dont certaines se sont rebellées face à la police.
  3. Onze arrestations au bois de la Cambre, deux chevaux rentrent seuls jusqu’à leur caserne
    mise à jour

    Onze arrestati­ons au bois de la Cambre, deux chevaux rentrent seuls jusqu’à leur caserne

    La situation est restée calme vendredi au parc du Cinquantenaire, lieu initialement annoncé sur les réseaux sociaux pour l’événement L’Abîme. Au bois de la Cambre par contre, un premier mouvement policier a été observé vendredi vers 19 heures, à la suite d’une première arrestation administrative pour trouble à l’ordre public. La police y a finalement procédé au total à dix arrestations administratives pour trouble à l’ordre public et à une arrestation judiciaire pour des coups portés sur un cheval. Une vitre d’un véhicule de la brigade canine a été cassée. Il n’y a pas eu de blessé.
  1. Un requin affamé traque un crocodile près des côtes australiennes
    Play

    Un requin affamé traque un crocodile près des côtes australien­nes

    14:24
  2. Peut-on boire une bière congelée ?
    Play

    Peut-on boire une bière congelée ?

    17 avril