Plein écran
© Photo News

Didier Reynders, futur commissaire du Budget

Le ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders (MR), serait nommé commissaire européen en charge du Budget, d'après une liste provisoire que l'agence Belga et le quotidien De Standaard ont pu consulter. La nouvelle présidente de l'exécutif européen, l'Allemande Ursula von der Leyen, doit présenter son équipe mardi.

D'après cette liste, l'Espagnol Josep Borrell deviendrait le prochain haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, la Danoise Margrethe Vestager récupérerait le numérique et le Néerlandais Frans Timmermans se verrait attribuer la politique climatique. Tous trois seraient désignés vice-présidents.

Attributions

Il apparaît également que la Française Sylvie Goulard accéderait à la Concurrence, tandis que l'ex-Premier ministre italien Paolo Gentiloni deviendrait compétent pour le Marché intérieur. La Défense et l'Espace seraient confiés à la Grecque Margaritis Schinas, tandis que les Affaires intérieures iraient à l'Autrichien Johannes Hahn. L'actuel détenteur du poste, Dimitris Avramopoulos, est également responsable de la Migration, mais cette compétence pourrait ne pas être dévolue à l'Autrichien. 

Douze femmes

Mme Von der Leyen, première femme à diriger la Commission européenne, a exprimé le souhait d'avoir pour la première fois de l'histoire un exécutif totalement paritaire. Selon la liste qui circule, son équipe compterait actuellement 12 femmes, sans compter la Roumanie dont les deux candidats (un homme et une femme) n'ont pas encore été départagés. Leurs deux noms figurent encore sur la liste.

Pas de commissaire britannique

La Commission compte 27 commissaires au total, soit un pour chaque État membre, à l'exception du Royaume-Uni qui s'apprête à quitter l'Union. Une fois l'équipe officielle constituée, le Parlement européen doit encore donner son aval ou non à la nouvelle équipe, après avoir auditionné chacun des prétendants entre le 30 septembre et le 8 octobre. 

Plein écran
Frans Timmermans © EPA
Plein écran
Ursula von der Leyen © AFP
Plein écran
Josep Borrell © EPA
Plein écran
Margrethe Vestager © EPA
  1. Un groupe de jeunes occupe un bâtiment de l'UCLouvain

    Un groupe de jeunes occupe un bâtiment de l'UCLou­vain

    Un groupe de jeunes composé en partie d'étudiants a entamé lundi soir l'occupation de la "maison blanche", un bâtiment appartenant à l'Université catholique de Louvain (UCLouvain) situé à proximité du lac de Louvain-la-Neuve. Certains se sont barricadés à l'intérieur. Ils affirment vouloir faire du bâtiment, à l'adandon depuis des années, un espace culturel et social autogéré. Les autorités de l'UCLouvain regrettent la méthode mais se disent ouvertes à la discussion.
  2. Rossées après le tennis ou pour apprendre le vélo: un père abusif encourt 18 mois de prison

    Rossées après le tennis ou pour apprendre le vélo: un père abusif encourt 18 mois de prison

    “J’ai peut-être été un papa un peu trop sévère”, a concédé B.D. devant son juge à Termonde ce lundi. Le père de famille de 42 ans de Saint-Gilles-Waes (Flandre Orientale) a tenté de nuancer les faits de maltraitances familiales qui lui sont reprochés. Le dossier à charge est pourtant lourd. Durant des années, l’homme aurait littéralement terrorisé ses filles nées en 2008 et 2012. Les petites filles auraient régulièrement reçu des coups de poing et de pied, tout comme leur mère. Le prévenu encourt une peine de 18 mois de prison.
  3. Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupérable”
    Mise à jour

    Accusé d’avoir assassiné ses deux enfants, Eddy Michel passe aux aveux: “Horrible et irrécupéra­ble”

    Eddy Michel, accusé d'avoir commis les assassinats de ses deux enfants, a reconnu lundi après-midi lors de son interrogatoire devant la cour d'assises de Liège avoir tué ses deux enfants, Timothé (4 ans) et Jules (6 ans). Il a affirmé qu'il n'était pas lui-même lors des faits et il a soutenu qu'il ne se souvenait pas de tous les gestes posés. Il a contesté avoir prémédité la mort de ses enfants.