Frédéric Dossin devant son chalet détruit, qui venait d'être terminé. "Certaines des chaises étaient encore sous plastique”.
Plein écran
Frédéric Dossin devant son chalet détruit, qui venait d'être terminé. "Certaines des chaises étaient encore sous plastique”. © Photo News

Dinant: "Nous allions abriter les victimes de Pepinster, mais notre chalet est devenu un aquarium”

Frédéric Dossin était censé accueillir les victimes de Verviers et de Pepinster dans sa maison de vacances fraîchement rénovée, mais le déluge qui a frappé Dinant ce week-end en a décidé autrement. En un rien de temps, le cottage est devenu un aquarium. Une semaine et demie après les inondations catastrophiques, la ville wallonne est frappée de plein fouet. Il n’y a pas eu de victimes, mais les dégâts matériels sont considérables.