Le secrétaire d'Etat bruxellois Pascal Smet.
Plein écran
Le secrétaire d'Etat bruxellois Pascal Smet. © Photo News

Discriminations au Siamu: Smet prône la tolérance zéro et veut un plan de diversité

BruxellesUne politique de tolérance zéro pour la discrimination  à court terme, la mise en œuvre d’un nouveau plan de diversité d’ici quelques mois, en accordant une attention à la sélection, à la gestion et au développement du personnel, ainsi qu’à la communication interne: tels sont les objectifs du secrétaire d’Etat bruxellois en charge du SIAMU Pascal Smet à la lumière des conclusions de l’audit sur l’ampleur des discriminations  au sein du corps des pompiers de la capitale.

  1. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  2. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  3. L’Unia conclut qu'il existe un “problème de racisme” au Siamu

    L’Unia conclut qu'il existe un “problème de racisme” au Siamu

    Unia, alerté sur plusieurs faits teintés de racisme survenus au sein du Siamu depuis un peu plus d'un an, conclut après avoir recueilli plusieurs témoignages qu'il existe un "problème" au sein des pompiers bruxellois et que "de la discrimination apparaît clairement". La problématique a en outre été mal traitée, écrit l'ex-Centre interfédéral pour l'égalité des chances dans une note d'intention rapportée vendredi par Le Soir.