Plein écran
© BELGA

Dominique Leroy peut gagner jusqu'à trois millions d'euros par an chez KPN

La rémunération de Dominique Leroy en tant que CEO de KPN pourrait atteindre, grâce à divers bonus, un peu plus de trois millions d'euros annuels, ressort-il d'une communication faite par le groupe néerlandais en vue d'une assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires prévue le 28 octobre.

Dans une note explicative, KPN revient sur la rémunération de sa future CEO, précisant qu'elle touchera un salaire de base annuel de 935.000 euros. 

Mais Mme Leroy peut également prétendre à des bonus variables à court terme qui peuvent représenter 90% de son salaire de base et à des bonus variables à long terme, basés sur des actions conditionnelles, pouvant eux atteindre 135% du salaire de base. Ces deux types de bonus sont liés à la réalisation d'objectifs financiers et non financiers.

Si elle parvenait à atteindre ces divers objectifs, le salaire de Dominique Leroy pourrait ainsi aller jusqu'à un maximum de 3.038.750 euros chez KPN.

Pour 2018, bonus compris, elle avait touché 940.546 euros en tant que CEO de Proximus.

Dominique Leroy entrera en fonction chez KPN le 1er décembre prochain.