Plein écran
Le 12 août dernier, les corps sans vie de Nathan Kettani et Vinciane Lamoot étaient découverts à leur domicile de Ronzon. © tvlux.be

Double meurtre de Rendeux: mandat d'arrêt confirmé pour les trois suspects

La Chambre du Conseil de Marche-en-Famenne a confirmé vendredi le mandat d'arrêt délivré à l'encontre des trois personnes interpellées cette semaine dans le cadre de la mort de Nathan Kettani et Vinciane Lamoot à Rendeux (province de Luxembourg), a-t-on appris du parquet.

La défense n'avait pas sollicité la libération sous conditions des trois inculpés. "Ce n'est pas envisageable, ne serait-ce que pour une question de décence envers les familles des victimes", expliquaient vendredi matin Renaud Duquesne et Sylvain Danneels, avocats de l'un des inculpés. "Nous sommes par ailleurs dans l'attente de nombreux devoirs d'enquête qui doivent encore être réalisés".

Le 12 août dernier, les corps sans vie de Nathan Kettani et Vinciane Lamoot étaient découverts à leur domicile de Ronzon (Rendeux). Privilégiée au départ, la thèse du drame intrafamilial a été définitivement écartée après l'arrestation de trois personnes dans la nuit du 27 au 28 septembre.

Deux hommes de 29 et 30 ans ont été inculpés de meurtre pour faciliter le vol, assassinat et association de malfaiteurs, confirmait le parquet jeudi. Selon une source proche du dossier, l'idée de départ des malfrats était de commettre un vol. Des repérages avaient été effectués au préalable.

Une troisième personne, une femme de 27 ans, est quant à elle inculpée de recel informatique et association de malfaiteurs. "Elle a utilisé la carte bancaire des victimes sans savoir ce qui s'était passé", précisent ses avocats. "Il n'est pas démontré qu'elle était présente quand les faits ont été commis."