David Clarinval, ministre des Indépendants.
Plein écran
David Clarinval, ministre des Indépendants. © BELGA

Droit passerelle pour les indépendants devant garder leurs enfants la semaine prochaine

Les travailleurs indépendants qui devront interrompre leur activité pour garder leurs enfants pendant la semaine du 29 mars pourront bénéficier du droit passerelle de crise, rappelle dimanche le ministre des Indépendants, David Clarinval.

  1. Elle volait pour se nourrir mais évite la prison: “Une autre réponse doit être privilégiée”

    Elle volait pour se nourrir mais évite la prison: “Une autre réponse doit être privilé­giée”

    Une SDF liégeoise qui avait commis de nombreux vols alimentaires a bénéficié, mercredi devant le tribunal correctionnel de Liège, d'un nouveau sursis assorti à deux peines de 3 mois et 5 mois de prison. Malgré l'état de récidive général de la prévenue, le juge Franklin Kuty a détaillé dans son jugement les raisons pour lesquelles il estime qu'une incarcération s'avère inutile et qu'un autre type de réponse doit être apporté par la société à cette problématique.
  2. “Les mesures contre la troisième vague ont été inefficaces et infondées”

    “Les mesures contre la troisième vague ont été ineffica­ces et infondées”

    Les mesures restrictives pour contrer la troisième vague de coronavirus en Belgique sont arrivées trop tard pour influencer l’épidémie, pointe mardi une étude du collectif “Covid rationnel”, qui réunit des universitaires de différentes disciplines. Fin mars, le Comité de concertation (Codeco) avait notamment décidé de fermer les écoles et les métiers de contacts, ainsi que de limiter les activités extrascolaires et en extérieur.
  3. L’auteur de propos haineux envers Cécile Djunga envoyé en prison

    L’auteur de propos haineux envers Cécile Djunga envoyé en prison

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, mardi, l’auteur de propos racistes incitant à la haine et à la violence à l’égard de Cécile Djunga à une peine de six mois de prison, dont quinze jours ferme. Le coupable est également condamné à une amende pénale de 1.600 euros et à verser des dommages et intérêts de 500 euros à l’animatrice de la RTBF, ainsi qu’à la RTBF elle-même et à Unia, l’organe public de lutte contre la discrimination et de promotion de l’égalité des chances.
  1. Les organisateurs de “La Boum 2” menacent d’aller en justice si la police est présente en masse le 1er mai

    Les organisa­teurs de “La Boum 2” menacent d’aller en justice si la police est présente en masse le 1er mai

    À l’heure d’écrire ces lignes, plus de 20.000 personnes ont manifesté leur intérêt pour “La Boum 2", un nouveau rassemblement de jeunes prévu le 1er mai dans le Bois de la Cambre, à Bruxelles. Les organisateurs de l’événement ont demandé l’autorisation à la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden, en vain. Le collectif L’Abîme menace désormais de saisir la justice si la police est à nouveau présente en masse dans le parc bruxellois le 1er mai. “Afin de faire condamner ces graves atteintes à notre santé mentale et à l’ordre public”, déclare le collectif dans un communiqué.
  1. Un homme arrêté pour le meurtre d'une étudiante disparue en 1996
    Play

    Un homme arrêté pour le meurtre d'une étudiante disparue en 1996

    13:07
  2. L'imitateur de Michael Jackson remet ça
    Play

    L'imita­teur de Michael Jackson remet ça

    11:11