Le personnel des soins de santé démuni face à la nouvelle vague du coronavirus.
Plein écran
Le personnel des soins de santé démuni face à la nouvelle vague du coronavirus. © Facebook Médecine Pour Le Peuple - MPLP

Du personnel médical se met à nu en guise de contestation à Charleroi

La hausse du nombre des contaminations au coronavirus continue de plus belle.  Outre l’augmentation moyenne de 38% par jour sur base des chiffres rapportés entre le 17 et le 23 octobre, l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano, enregistre une hausse de 44% des cas hier. Pour faire face à ce tsunami annoncé, les médecins, infirmières, infirmiers doivent s’employer tant et plus alors qu’ils viennent de sortir d’une première vague épidémique éprouvante.