Plein écran
© BELGA

Du vent et de la pluie au programme de la semaine

Lundi après-midi, les nuages alterneront avec des éclaircies. Une averse locale sera encore possible mais le temps restera sec en de nombreux endroits, selon les prévisions de l'IRM. Les températures seront comprises entre 15 degrés en Hautes-Fagnes et 20 ou 21 degrés sur l'ouest. Le vent sera modéré, à la côte parfois assez fort, de secteur sud.

Ce soir, la nébulosité augmentera à partir de l'ouest avec graduellement un peu de pluie, principalement dans le nord-ouest. Cette nuit, on prévoit beaucoup de nuages avec quelques averses, surtout dans le centre et l'ouest. Les minima se situeront entre 10 et 16 degrés. Le vent sera d'abord faible, puis modéré de secteur sud.

La journée de mardi débutera avec le risque de quelques averses localisées. Dès midi, une zone de pluie assez active atteindra le pays depuis l'ouest. Un orage n'est par ailleurs pas exclu au littoral. En fin d'après-midi, il fera à nouveau plus sec sur l'ouest avec quelques éclaircies. Les maxima seront compris entre 14 et 19 degrés, avec un vent modéré à assez fort. Des rafales jusqu'à 50 km/h seront possibles.

Mercredi, le temps sera variable avec parfois de fortes averses. Les maxima se situeront entre 13 et 18 degrés, sous un vent modéré à assez fort de secteur sud-ouest.

  1. Images insoutenables de singes et de chiens dans un laboratoire, deux sociétés belges concernées

    Images insoutena­bles de singes et de chiens dans un laboratoi­re, deux sociétés belges concernées

    L'entreprise de biotechnologie gantoise Argenx a ouvert une enquête après une vidéo montrant notamment des singes et des chiens maltraités dans un laboratoire allemand qui effectue des tests sur des animaux. "Ces images sont effrayantes", a déclaré mercredi un porte-parole. Si la véracité des images venait à être attestée, le contrat avec ce laboratoire pourrait être rompu.
  2. Quatre Belges sur dix ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone

    Quatre Belges sur dix ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone

    Jusqu'à 43% des Belges ne sécurisent pas l'accès à leur smartphone avec un code ou une empreinte digitale. Et lorsque des mots de passe sont utilisés, 38% disent utiliser systématiquement les mêmes, selon des chiffres publiés jeudi par SpotIT, une société belge experte pour la sécurité des réseaux. Si trois quarts des sondés (76%) sécurisent leur maison contre le cambriolage, ils sont à peine 35% à se protéger en ligne, illustre l'étude.