Échec de la concertation Aydin-Targnion

Une concertation orchestrée jeudi par la fédération verviétoise du PS entre la bourgmestre Muriel Targnion et Hasan Aydin, président du CPAS, actuellement sur la sellette, n'a pas permis de dégager de fumée blanche, à savoir un rapprochement entre l'ensemble des membres socialistes du collège et le président du CPAS, a-t-on appris à bonnes sources. La motion de méfiance individuelle, signée par 10 des 13 élus socialistes et par les deux autres partis de la majorité, reste d'actualité.