Plein écran
Jean-Marc Nollet et Ecolo ne veulent plus des voitures de société © Capture d'écran RTL Info

Ecolo ne veut plus des véhicules de société: “On doit payer les gens en euros, pas en voitures”

À cinq jours du scrutin du 26 mai, Jean-Marc Nollet a martelé au micro de Bel RTL l’intention d’Ecolo de supprimer à terme les véhicules de société. Le co-président du parti écologiste précise que les actuels bénéficiaires verront leur avantage être compensé en euros “pour un montant équivalent”

954.789, c’est le nombre de voitures de société répertoriées en Belgique en 2018, selon la Febiac. Un chiffre qu’Ecolo veut voir tendre vers zéro. Les Verts souhaitent “remplacer le salaire-voiture par un salaire en euros”. “Ce sera exactement le même montant”, assure Jean-Marc Nollet, invité de Bel RTL ce mardi matin. 

Le co-président des écologistes francophones estime que le “cash for car” du gouvernement fédéral sortant était “trop light”.  “Ils ont dit ‘vous pouvez’. Nous, à la fin des leasings en cours, on offrira automatiquement aux bénéficiaires actuels d’une voiture de société l’équivalent en salaire. C’est la grande différence.”

“Le climat ou la N-VA”

Ces véhicules accueillent souvent un seul occupant et sont “96% du temps à l'arrêt”, argumente Jean-Marc Nollet avant de rappeler l’état d’“urgence absolule”. “Le GIEC nous le dit, nous n’avons que dix ans. Il faut offrir des alternatives, les trains, les bus.”

Appelé à s’exprimer sur les futures négociations, il assure qu’Ecolo ne montera pas dans un gouvernement aux côtés de la N-VA.  “C’est impensable. C’est soit le climat, soit la N-VA.  Soit le climat, les écologistes et toute la transition écologique et solidaire qu’on peut construire autour, soit la N-VA et tout ce qui va avec comme projet de société racrapotée, fermée et l’anxiété et l’austérité.”