Plein écran
Dimitri Fourny © BELGA

Election à Neufchâteau: Dimitri Fourny relégué dans l'opposition après un accord entre ses adversaires

L'équipe "Agir Ensemble" de l'actuel bourgmestre de Neufchâteau, Dimitri Fourny (cdH), sera reléguée dans l'opposition à la suite de la perte de sa majorité absolue lors de la nouvelle élection de ce dimanche. Ses adversaires ont confirmé mardi avoir conclu un accord qui doit permettre à l'ancien bourgmestre Yves Evrard (MR) de retrouver le mayorat.

"Un terrain d'entente a été trouvé" avec la liste "Pour Vous" d'Yves Evrard, a annoncé Mariline Clémentz, cheffe de file de la liste la "3ème Piste", à qui revenait le rôle d'arbitre. L'accord de majorité sera présenté officiellement mardi midi.

Plein écran
Yves Evrard (MR) © Photo News

Dimanche, les listes "Agir Ensemble" et "Pour Vous" s'étaient retrouvées dos à dos en décrochant chacune 9 sièges sur 19. La "3ème Piste", malgré un seul siège décroché, avait le choix de s'allier à l'une ou l'autre liste pour faire basculer la majorité. Mme Clémentz (tendance Ecolo) avait déjà annoncé qu'elle refuserait de s'allier avec Dimitri Fourny, inculpé dans le dossier de suspicion de fraude aux procurations électorales autour du scrutin d'octobre 2018, finalement annulé par le gouverneur du Luxembourg et qui avait justifié la tenue de nouvelles élections communales à Neufchâteau dimanche.

Yves Evrard retrouvera donc le poste de bourgmestre perdu en 2012 face à Dimitri Fourny. 

Ce dernier, qui avait déjà renoncé au Parlement après son inculpation pour se concentrer sur sa défense et la politique communale, n'aura plus comme mandat politique que celui de conseiller communal de la minorité.
Yves Evrard, député wallon lors de la précédente législature régionale, était suppléant du ministre-président Willy Borsus aux élections régionales du 26 mai. Si ce dernier rempile dans un exécutif, Yves Evrard pourrait être appelé à siéger comme parlementaire régional. Il devrait alors se mettre en congé de sa fonction de bourgmestre. Le rôle de bourgmestre faisant fonction de Neufchâteau pourrait alors être rempli par l'ancienne procureure du Roi de Marche-en-Famenne, Michèle Mons delle Roche, élue aussi dimanche, et qui va débuter une carrière politique à 69 ans.