Elio Di Rupo, ministre-président wallon.
Plein écran
Elio Di Rupo, ministre-président wallon. © BELGA

Elio Di Rupo: “La réforme des zones de sécurité de la Protection civile était une erreur”

mise à jour"Quand tout sera terminé", il faudra "tirer les leçons" des situations d'impuissance observées à certains endroits face aux inondations ravageuses de ces derniers jours, que ce soit au niveau de la Protection civile, de la Défense ou encore des zones de secours, a indiqué vendredi matin sur La Première (RTBF) le ministre-président wallon Elio Di Rupo (PS).

  1. Les grands centres de vaccination ferment leurs portes: et après, on fait quoi?

    Les grands centres de vaccinati­on ferment leurs portes: et après, on fait quoi?

    Clap de fin amorcé. La majorité des grands centres de vaccination wallons et bruxellois ferment progressivement leurs portes. Un tournant majeur dans la campagne. À quoi ressemblera-t-elle dans les semaines et mois à venir? Comment convaincre les indécis? Place au travail de terrain renforcé et à la proximité. “C’est très intéressant d’évoluer de plus en plus vers un système intégré à la première ligne de soins, aux structures existantes, à la médecine générale”, se réjouit Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l’ULB.
  2. Verviers envisage de se porter partie civile après les intempéries

    Verviers envisage de se porter partie civile après les intempé­ries

    Le prochain collège échevinal de Verviers envisagera la possibilité de se constituer partie civile, a affirmé la bourgmestre Muriel Targnion. Sauf avis juridique contraire, il paraît “logique de le faire”, a-t-elle répondu à Laszlo Schonbrodt (PTB) et Malik Ben Achour (PS), lors d’un conseil communal extraordinaire réuni vendredi soir, initialement afin de poursuivre la procédure visant à désigner les nouveaux membres du conseil de l’action sociale à la suite du changement de majorité.