Plein écran
Le président du PS Elio Di Rupo va prendre la main en Wallonie et en FWB. © BELGA

Elio Di Rupo va prendre l'initiative en Wallonie

Le président du PS Elio Di Rupo prendra l'initiative d'inviter dès mercredi au parlement de Wallonie les différentes formations politiques qui y seront représentées, a-t-il annoncé dimanche alors que le parti socialiste s'est maintenu comme première formation politique à Namur en dépit d'un score historiquement bas.

 Le PS prendra également la main en Fédération Wallonie-Bruxelles après qu'il a confirmé son statut de première formation politique francophone du pays. Après mercredi, les consultations se poursuivront après le congé de l'ascension. Au niveau national, le PS attendra une initiative du roi Philippe. 

Elio Di Rupo a également indiqué qu'à ce stade du dépouillement, le PS se maintenait également en tête à Bruxelles. Le président du PS a souligné qu'une certaine prudence s'imposait dans l'analyse des résultats alors que les résultats ne sont pas encore complets en Wallonie et à Bruxelles. 

Applaudi par les siens, M. Di Rupo a salué un "réel succès pour le parti socialiste". Selon lui, les citoyens ont manifesté un "large désir de changement" à travers un "signal clair". 

Le président du PS a également évoqué l'ampleur de la victoire du Vlaams Belang "qui doit inquiéter tous les démocrates et qui blesse nos valeurs les plus fondamentales".