Emmanuel André.
Plein écran
Emmanuel André. © BELGA

Emmanuel André: “On doit pouvoir rouvrir, mais pas n’importe comment”

Invité sur La Première ce mardi matin, Emmanuel André a estimé qu’une réouverture de certains pans de la société était possible. Mais le virologue a indiqué qu'il ne fallait pas brûler les étapes pour cet éventuel allègement des restrictions contre la Covid-19 dans notre pays. 

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  3. Tensions entre experts et politiques: “Challenger les scientifiques, c’est risqué”

    Tensions entre experts et politiques: “Challenger les scientifi­ques, c’est risqué”

    Crispation. De plus en plus palpables au fil de la crise sanitaire, les tensions entre certains experts scientifiques et personnalités politiques se sont cristallisées davantage ces derniers jours. Symboles de ce duel mené sur les réseaux sociaux et dans les médias, Georges-Louis Bouchez et Marc Van Ranst. “Il y a une volonté de maintenir une certaine médiatisation de leurs actions”, avance Pascal Delwit, politologue à l’ULB. “Mais pour les politiques, s’en prendre aux scientifiques n’est pas sans risque. Ils peuvent rapidement être rattrapés par l’évolution de la pandémie et être contredits par les faits.”
  1. Un biostatisticien optimiste: “Le variant britannique arrive, mais sera-t-il vraiment un géant?”

    Un biostatis­ti­cien optimiste: “Le variant britanni­que arrive, mais sera-t-il vraiment un géant?”

    Niel Hens, biostatisticien de l’université d’Hasselt, s’oppose à la morosité ambiante et préfère relever les signes positifs. Invité sur la VRT, le membre du GEMS (Groupe d’Experts de stratégie de crise pour la Covid-19) constate que la courbe est raisonnablement sous contrôle ces jours-ci. Même s’il redoute “un nouveau géant”, en se référant à la variante britannique, la question reste de savoir “s’il deviendra vraiment un géant”.
  2. Oui, il y a de l’espoir: Steven Van Gucht voit trois raisons d’y croire

    Oui, il y a de l’espoir: Steven Van Gucht voit trois raisons d’y croire

    L’espoir fait vivre. L’espoir, c’est ce qui manque à bon nombre d’entre nous depuis que le spectre d'un possible confinement plus strict plane sur la Belgique et que les perspectives reculent tant pour les métiers de contact que pour l’horeca. Des variantes plus contagieuses qui compliquent l’équation, des livraisons de vaccins qui traînent... verra-t-on un jour le bout de cette pandémie qui se réinvente? L’avenir n’est pas si sombre qu'on le craignait il y a une semaine encore, tempère plusieurs experts aujourd’hui. Steven Van Gucht voit notamment trois raisons principales de tenir bon et de s’accrocher à l’espoir de jours meilleurs.